Admission post-bac +2

Les modalités d’admission pour les candidats souhaitant intégrer :

Télécharger la plaquette

Cycles d’ingénieurs en formation initiale (sous statut étudiant ou apprentissage)

Les candidats titulaire ou préparant un bac +2 scientifique ou technique (DUT, BTS, CPGE, Licence générale ou professionnelle…) peuvent intégrer un des cycles ingénieur en apprentissage ou sous statut étudiant. Les inscriptions se font directement auprès de l’école via la sélection CESI.

Sélection 2018 : Concours commun CESI

La sélection CESI post-bac +2 s’effectue en plusieurs étapes, la décision finale est réalisée par un jury national.

Choix d’options en SPIFormation généralisteFormation BTPFormation Systèmes électriques et électroniques embarqués
1ère optionPrérequis Scientifiques GénéralistesRésistance des matériaux (prérequis pour BTP)Electricité (prérequis pour S3E)
2ème optionChimie
Electricité
Electronique
Mécanique
Thermodynamique
Thermique
Résistance des matériaux
Electricité
Mécanique
Thermodynamique
Thermique
Électronique

 

  • Entretien collectif d’aptitude et de motivation;
  • Décision du Jury National d’admission à l’école d’ingénieurs.

Procédure de dispense des épreuves de sélection : Les candidats faisant partie des meilleurs de leur classe de CPGE, de certains DUT et BTS peuvent obtenir une dispense des épreuves écrites de sélection. Contactez l’école pour connaître la liste des formations éligibles aux dispenses.

Le processus d’admission : les dates clés

  • Contacter l’établissement souhaité pour plus d’informations, notamment sur les places disponibles.
  • Dépôt du dossier de candidature au plus tard le 28/06/2018.
  • Examen du dossier du candidat et vérification des conditions d’admission et avis de dispense d’épreuves écrites
  • Communication de l’avis de dispense d’épreuves écrites
  • Le 04/07/2018 : épreuves écrites
  • Épreuves orales
  • Le 19/07/2018: jury national d’admission à l’école d’ingénieur
  • Communication aux candidats

Admission parallèle : sont autorisés à faire acte de candidature en 4ème année du cycle ingénieur les étudiants titulaires d’un M1 ou M2 scientifique. Les inscriptions se font directement auprès du campus :

  • analyse de dossier;
  • épreuve orale (Analyse du parcours scolaire + entretien de motivation).

Frais de dossier et frais de scolarité

Les frais de sélection

Les frais de sélection 2018 pour l’entrée post-bac +2 sont de 100 € net de taxe et 50 € pour les candidats boursiers.
Les candidats internationaux hors UE « Etudes en France » sont dispensés de frais de dossier. En revanche, ils sont soumis au paiement des frais d’organisation de la sélection auprès de l’opérateur local qui organise la tenue des épreuves.

Les frais de scolarité

Cycles Ingénieurs sous statut étudiant :

  • Les frais de scolarité pour les cycles Ingénieur sous statut étudiant sont de 7 000€ par année de formation.
  • Les étudiants qui peuvent bénéficier de bourses sur critères sociaux, peuvent déposer une demande au titre de l’année universitaire 2018-2019 par le biais du portail « etudiant.gouv.fr », rubrique « messervices.etudiant.gouv.fr ».
  • Les frais de scolarité pour les candidats internationaux hors UE « Etudes en France » sont de 9 000€ par année de formation. Une bourse d’excellence récompensera les meilleurs candidats étrangers qui intégreront nos formations sous statut étudiant. Cette bourse fera l’objet d’un dossier de candidature qui sera examiné par un jury national. La bourse allouée par ce dernier pourra s’élever jusqu’à 2 000€

Cycles Ingénieurs en apprentissage :

Les modalités de financement sont différentes pour les formations en contrat d’apprentissage (pas de frais de scolarité à la charge des apprentis).

Cycles d’ingénieurs par la formation continue

Les prérequis :

  • être titulaire d’un Bac +2, DUT, BTS scientifique ou technique (ou d’un diplôme équivalent dans une spécialité technique) et avoir 3 ans d’expérience professionnelle minimum;
  • être titulaire d’un Bac scientifique ou technique avec 8 ans d’expérience professionnelle dont 3 ans dans une fonction de technicien supérieur.

Les modalités :

  • plan de formation;
  • CIF (Congé Individuel de Formation);
  • demandeur d’emploi;
  • signer un contrat de professionnalisation avec une entreprise.