ei.CESI / Cycle ingénieur en apprentissage

Cycle ingénieur en apprentissage

L’ei.CESI propose aux étudiants de suivre la formation d’ingénieur par l’apprentissage. Ce cycle est ouvert aux titulaires d’un bac + 2 scientifique ou technique. Les ingénieurs par l’apprentissage formés suivent un cursus qui leur permet d’acquérir simultanément un diplôme et une expérience.

Les formations d’ingénieurs par l’apprentissage du CESI

Les apprentis ingénieurs choisissent leur spécialisation parmi les trois formations suivantes :

L’apprentissage, une vraie différence

L’élève ingénieur reçoit à l’ei.CESI une formation d’ingénieur qui le prépare à prendre toutes les dimensions de la fonction d’ingénieur. En parallèle, il acquiert en entreprise une expérience qui le rend opérationnel. Le fil conducteur de la formation, le PFI (Projet de Formation Individuel) lui permet de définir en accord avec le centre et l’entreprise une personnalisation des travaux et des missions.

Véritable chef de projet, il dispose en fin de formation d’une vision complète du métier de l’ingénieur. Aussi bien sur le plan théorique qu’en termes de mise en œuvre en entreprise.

Les conditions d’admission à la formation d’ingénieurs par l’apprentissage

  • Être titulaire d’au moins un Bac +2, DUT ou BTS scientifique
  • Être âgé de moins de 26 ans sauf dérogation prévue par la loi

Pour les niveaux supérieurs à Bac +2, des conditions spécifiques d’accès sont proposées après analyse du dossier.

La sélection s’effectue en plusieurs étapes, la décision finale est réalisée par le jury national.

  1. Dépôt du dossier complet à l’ei.CESI.
  2. Analyse du dossier, vérification des prérequis.
  3. Épreuves écrites.
  4. Entretien.
  5. Décision du jury national.

Les fonctions occupées* à l’issue de la formation d’ingénieur

eicesi-fonction-ingenieur-apprentissage

A l’issue de la formation, les élèves ingénieurs peuvent se prévaloir de trois ans d’expérience professionnelle. Cette connaissance de l’entreprise et du métier facilite leur intégration dans le monde du travail et influe favorablement sur les salaires à l’embauche.

*Données certifiées, déclarées à la CTI en juin 2014