Elles construisent la ville de demain : la Smart City à la recherche de talents féminins !

Le Jeudi 5 avril 2018, 500 jeunes femmes (collégiennes, lycéennes et étudiantes) vont découvrir toute la diversité des métiers autour de la smart city (bâtiment, travaux publics, éclairage, énergie, réseaux, eau, propreté, environnement, qualité de l’air, mobilité…) grâce à l’association Elles bougent et ses partenaires comme le campus CESI Montpellier. Des métiers variés et valorisés dans des secteurs qui recrutent et qui souhaitent féminiser leurs équipes.

Déconstruire les stéréotypes sur les métiers techniques

Les filles sont à parité avec les garçons en Terminale S. Elles obtiennent davantage de mentions au bac. Malgré tout, elles sont 4 fois moins nombreuses que leurs camarades masculins à opter pour les formations menant aux métiers d’ingénieur-e. Et ce, en raison de représentations persistantes sur l’industrie, en décalage avec la réalité des enjeux technologiques actuels.

Pourtant un diplôme technique (de bac +2 à bac +5)  ouvre la porte sur des métiers recherchés où les recrutements seront nombreux dans les prochaines années et dont les acteurs souhaitent, aujourd’hui, attirer en priorité les talents féminins. Dans le secteur de la construction et du bâtiment, la conjoncture est favorable. 20 000 postes ont été créés, tous contrats confondus, en 2017 dans le BTP et les créations de postes devraient continuer en 2018.

2 temps forts pour déclencher des vocations !

L’objectif de l’événement organisé pour la première fois par Elles bougent et ses partenaires, dont le campus CESI Montpellier, est donc de donner aux participantes l’envie et l’ambition d’intégrer les secteurs de la construction et du bâtiment. Il s’agit de leur montrer que c’est possible, à travers l’exemple concret des marraines « Elles bougent » qui les accompagneront durant toute cette journée. Le matin, elles visiteront par équipe des chantiers et entreprises. L’après-midi, elles se rassembleront dans plusieurs grandes villes comme Grenoble, Montpellier, Nancy, Orléans, Paris, Rouen et Troyes pour partager leur expérience avec les autres.

« Le secteur de la construction connaît une belle dynamique qui va s’accélérer en 2018 et qui doit pouvoir profiter aux talents féminins. Recruter davantage de femmes est un engagement fort de nos entreprises et cette journée de découverte est l’occasion de favoriser l’attractivité de nos métiers auprès des étudiantes » indique Philippe Bonnave, président-directeur général de Bouygues Construction et président d’honneur d’Elles bougent.

« Nous avons un programme de visites exceptionnelles, entourées de nos marraines des entreprises partenaires, qui sont toutes des professionnelles enthousiastes, avec des parcours inspirants : elles font la ville de demain, elles conçoivent, dirigent, construisent. Je suis certaine qu’elles sauront transmettre leur enthousiasme et dynamisme aux plus jeunes, et déclencher ainsi de nouvelles vocations féminines pour leur secteur de la smart city ! » précise Marie-Sophie Pawlak, Présidente fondatrice d’Elles bougent.

Marie-Sophie Pawlak, Présidente fondatrice d’Elles bougent.

Le programme sur Montpellier

9h30 : Visite de sites et de chantiers par équipe

12h30 : Déjeuner au lycée Joffre, lieu de rassemblement des 4 équipes

13h30 : préparation des restitutions par équipe

14h00 : conférence sur les métiers du BTP par Albert Lannoye, Président de l’association COMIDER, suivie de témoignages de marraines ingénieures, des restitutions des visites par équipes, quiz et remise des prix

16h30 : goûter d’échanges avec les marraines, collégiennes et lycéennes.