ei.CESI / Page détails des formations

Formation ingénieur CESI - Formation d'ingénieur CESI

Formation d'ingénieur CESI

Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur

L'ei.CESI forme par l'apprentissage des ingénieurs capables de s’adapter à des situations de travail évolutives et qui se destinent à des fonctions en projet, études, affaires, management, innovation, R&D, qualité, sécurité, environnement, production, méthodes, maintenance dans l’industrie ou les services, dans un contexte national ou international.

La formation

Objectifs

Les ingénieurs formés suivent un cursus qui leur permet d'acquérir simultanément un diplôme et une expérience.
L'élève ingénieur reçoit à l'ei.CESI une formation d'ingénieur généraliste qui le prépare à prendre toutes les dimensions de la fonction d'ingénieur.
En parallèle, il acquiert en entreprise une expérience qui le rend opérationnel. Le fil conducteur de la formation, le Projet de Formation Individuel (PFI), lui permet de définir en accord avec le centre et l'entreprise une personnalisation des travaux et des missions.
Véritable chef de projet, il dispose en fin de formation d'une vision complète du métier de l'ingénieur, aussi bien sur le plan théorique qu'en terme de mise en oeuvre en entreprise.


Programme

Déroulement de la formation d'ingénieur par l'apprentissage :

Un parcours école-entreprise avec des connaissances de l'ingénieur acquises pendant 55 semaines à l'école et des compétences opérationnelles acquises pendant 101 semaines en entreprise.

Sciences de base de l'ingénieur

Mathématiques
Statistiques/probabilités
Sciences physiques (mécanique, électricité, électromagnétisme, thermodynamique, thermique, sciences des matériaux)
Initiation à la recherche

Sciences et méthodes de l’ingénieur

AMDEC
Analyse fonctionnelle
Recherche opérationnelle
Plan d’expérience
Résolution de problème
Système d’information et de communication
Recherche documentaire
Conduite de projet
Projet innovation

Sciences et techniques de la spécialité

Sciences et techniques (automatique, électrotechnique)
Amélioration de la performance globale (lean management, supply chain, …)
Management des processus
Santé-sécurité-environnement
Parcours métier

Sciences Humaines, Economiques, Juridiques et Sociales

Expression écrite et orale
Management
Economie et gestion financière
Droit du travail et RSE
Développement durable
Anglais
Management de projet à l’international et interculturalité
Ingénieur et société
PFI (projet de formation individuel)

Des propjets, véritables jalons de la formation

L'acquisition des compétences se fait au travers d'action, de missions et de projets menés en entreprise, notamment :
- Mémoire technique
- Application de la démarche scientifique
- Initiation à la recherche
- Mission à l'étranger

La formation se termine par un projet de fin d’études en entreprise, projet grandeur nature à conduire dans toutes ses dimensions : technique, organisationnelle, humaine et financière.

Les options proposées

Lors de la 3ème année, les élèves ingénieurs vont choisir ∗ un parcours métier qui va permettre l'acquisition de compétences dans un des 11 domaines suivants :

- Conduite d'affaire
- Entrepreunariat
- Innovation
- Maintenance
- Optimisation de la performance industrielle
-Peformance énergétique
- Projet
- Qualité/sécurité/environnement
- Recherche
- Responsable d'affaires BTP
- Systèmes d'information (ERP)

∗ Le choix est lié aux projet de formation individuel des élèves et au projet de la promotion.

Diplômes et carrières

Diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur et labellisé par EUR-ACE®.

• Avec l’apprentissage, l’insertion professionnelle est naturellement facilitée :

A l’issue de la formation, les élèves ingénieurs peuvent se prévaloir de 3 ans d’expérience professionnelle.
Cette connaissance de l’entreprise et du métier facilite leur intégration dans le monde du travail et influe favorablement sur les salaires à l’embauche.

80 % ont trouvé un poste dans les 6 mois après la fin de formation, et 47 % à la sortie sont en poste (enquête 2014).

Projet pédagogique

Points forts de la formation

• Une intégration idéale dans l'entreprise :

- Conçue pour accompagner la progression de l'apprenti de la fonction de technicien vers celle d'ingénieur, l'alternance est modulée dans le temps : courte au début (de 3 à 5 semaines en 1ère année), elle s'allonge au fur et à mesure de la prise de responsabilités dans les projets, pour devenir essentiellement professionnelle en 3ème année. 
- Une période minimale de 3 mois à l'étranger permet de développer une culture et une expérience internationale.

• Un accompagnement individualisé :

- Chaque apprenti bénéficie d'un double tutorat, en centre par un formateur, en entreprise par son tuteur qui l'accompagne tout au long de sa formation.
- Chaque semestre, le tuteur et le formateur fixent les objectifs à atteindre, dans le respect de la progression des compétences de l'apprenti vers celles d'un ingénieur, et les évaluent.


Atouts Pédagogiques

• Une pédagogique adaptée :

- La  méthode pédagogique de l’ei.CESI est basée sur un Apprentissage Actif Par Projet. Cette pédagogie active favorise les apprentissages à travers la résolution de problèmes et la réalisation d'une production collective concrète.
Ces projets collectifs placent les apprentis dans une situation similaire à celle du monde professionnel et permet de travailler plusieurs types d’apprentissages en parallèle : les sciences et techniques de l’ingénieur (sciences fondamentales, sciences et techniques, sciences humaines et sociales) et aussi de développer des compétences transversales du métier d’ingénieur (résolution de problèmes, communication, langue(s), organisation, travail collaboratif, démarche créative, démarche réflexive…).

- Ces méthodes, particulièrement adaptées à l’alternance, visent à impliquer davantage l’apprenti ingénieur et à le rendre acteur de sa formation (plus responsable et plus autonome).


Specificités Pédagogiques

Le Projet de Formation Individuel (PFI) est le fil directeur de l'accompagnement et sert de base pour la validation de toutes les grandes étapes de la formation, qui font toutes l’objet d’un engagement tripartite (entreprise, apprenti, école).