ei.CESI / Actualités / Retour sur le séminaire d’intégration ei.CESI

Retour sur le séminaire d’intégration ei.CESI

Près de 1 000 nouveaux apprentis de première année du Cycle Ingénieur par l’apprentissage de l’école d’ingénieurs CESI se sont retrouvés du 18 au 21 octobre au Palais des Congrès du Futuroscope de Poitiers. Issus de 13 centres ei.CESI ils étaient encadrés par 70 personnes du CESI. Nouveauté cette année, 20 assistants-tuteurs (étudiants de 2ème année) aidaient certains groupes à s’approprier la pédagogie A2P2 (Apprentissage Actif Par Projets).

 

PREMIER JOUR

A leur arrivée, les étudiants ont assisté à la première plénière avec le Directeur de l’ei.CESI.

Monsieur Jean-Louis Allard leur a présenté le déroulé et les règles du séminaire.

La mission des élèves était de concevoir, calculer et d’élaborer des fusées jusqu’à leur lancement final le dernier jour.

Séminaire d'intégration

Ils se sont initiés aux pédagogies par problèmes et par projets de manière ludique.

Ce projet collectif leur a permis également d’aborder d’autres types d’apprentissages comme :

  • Les sciences et techniques de l’ingénieur (sciences fondamentales, sciences et techniques, sciences humaines et sociales)
  • Les compétences transversales au métier d’ingénieur (résolution de problèmes, communication, organisation, travail collaboratif, démarche créative…)

 

DEUXIEME JOUR

L’exercice du pont de cartes était le challenge du jour !

  • Il fallait dresser un pont de près de 50 cm devant supporter le poids d’un sac rempli d’accessoires.
  • Le record de 7 kgs établi par un groupe du séminaire exia.CESI n’a pas été battu !
Elaboration du pont de cartes

Elaboration du pont de cartes

 

Ensuite, un exercice de présentation croisée a eu lieu : chaque personne a présenté une autre personne du groupe.

Puis le projet fusée Rocket contest 2016 a été exposé.

  • Les étudiants ont planifié la réalisation de la fusée et théorisé son lancement.
  • A l’issue de ces phases, il ont réalisé des posters théoriques.
  • Monsieur Benoît Raucent de l’Université catholique de Louvain est intervenu sur la propulsion des fusées.

 

TROISIEME JOUR

Place à la réalisation avec la construction des fusées à eau et à air comprimé :

  • Une phase de prototypage avec le matériel suivant : deux bouteilles en plastique, sable, scotch, papier, fils…
  • La customisation (certaines équipes ont créé un logo, une identité propre à leur groupe de travail)

 

Le lancement des fusées

Les 116 groupes ont pu lancé leur fusée par salve de dix équipes.

Le record de la session est établi à 51 mètres par le groupe 43B !

Lancement des fusées

Lancement des fusées

 

L’atelier clip phone

Les équipes ont produit chacune un clip humoristique de 10 secondes sur leur smartphone.

L’applaudimètre a départagé les gagnants.

Les étudiants ont pu se détendre l’après-midi avec une visite du Futuroscope suivie d’un spectacle sons et lumières.

 

QUATRIEME JOUR

Lors de la séance plénière de clôture, les résultats du Rocket contest ont été révélés et les clip phone ont été diffusés.

Jean-Louis Allard a réaffirmé sa fierté et sa satisfaction d’avoir réuni les nouveaux élèves des formations d’ingénieur.

Le groupe 43B

Le groupe 43B

 

Suivez l’ei.CESI sur les réseaux sociaux :
Twitter  ei.CESI
Facebook ei.CESI