ei.CESI / Actualités / Témoignage de Stephen HOUSSAYE

ei.CESI - École d'ingénieurs

Témoignage de Stephen HOUSSAYE

Témoignage de Stephen HOUSSAYE, diplômé de la Formation d’Ingénieurs par l’Apprentissage de l’ei.cesi Rouen – promotion 2007.

Pourquoi avez-vous choisi la Formation d’Ingénieurs par l’Apprentissage (FIA) du Cesi ?

Mon parcours post baccalauréat a débuté à l’IUT de Rouen. Ces deux années ont renforcé mon idée de devenir ingénieur. Cependant, je souhaitais acquérir un diplôme et une expérience professionnelle. La formation FIA de l’Ecole d’Ingénieurs du Cesi (ei.cesi) correspondait parfaitement à mon ambition.
J’ai donc passé la sélection pour intégrer l’école, et j’ai rejoint, dans le cadre de mon apprentissage, le service Méthodes/Process du centre international de distribution de Schneider Electric à Evreux (27).
Durant ces 3 années, la formation FIA m’a apporté une vision complète du métier de l’ingénieur et une réelle ouverture d’esprit accompagnée d’une envie de réussite.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire des missions en dehors de la France ?

En fin de 2ème année, le cursus de la FIA requiert de partir effectuer une mission à l’étranger.
Je suis alors parti en Suède avec Schneider Electric et cette mission de 4 mois fut clairement un enrichissement humain. S’adapter à un nouvel environnement et à une culture différente est un réel challenge qui permet de grandir et de gagner en maturité.
A la suite de ma formation, mon diplôme d’Ingénieur Cesi en poche, j’ai décidé de renouveler cette expérience avec un Volontariat International en Entreprises (V.I.E) qui fut pour moi une situation professionnelle enrichissante tout en étant un véritable tremplin pour une carrière internationale.

Qu’est-ce qui vous a plu dans les missions que vous avez effectuées ?

Schneider Electric est une société présente dans plus de 100 pays. Ainsi, j’ai effectué mon V.I.E en Hongrie dans le service Process Engineering du centre de distribution à Budapest.
J’ai vraiment apprécié ce caractère international en travaillant et en apprenant tous les jours avec une équipe regroupant près de 10 nationalités.
De plus, la culture Hongroise est riche et variée et ce contrat de 24 mois m’a permis de découvrir des pays d’Europe de l’Est que je ne connaissais pas.
Cette extraordinaire expérience à l’étranger m’a donné le goût de découvrir encore d’autres cultures et l’Asie reste pour moi un nouveau territoire à explorer humainement et professionnellement.

Aujourd’hui, vous travaillez à Singapour, quels sont vos projets?

Suite à mon VIE, Schneider Electric m’a offert l’opportunité de travailler à Singapour en Asie du sud-est.
Depuis Mars 2013, je travaille désormais en tant que Business Process Engineer et ma mission est de participer au déploiement d’un nouveau module SAP (Go live du projet, mise en place de la radio-fréquence, création de stations de travail adaptées au nouveau process,…).
Ce nouveau challenge reste dans la continuité de mon parcours débuté avec le CESI.

Comment arrivez-vous à lier votre formation à vos missions en Hongrie et à Singapour ?

La formation délivrée par l’Ecole d’Ingénieurs du Cesi apporte une réelle ouverture d’esprit et le goût de découvrir d’autres cultures et environnements de travail. La Mission à l’Etranger, le Projet de Formation Individuel ou encore le Projet Industriel qui font partis du cursus, sont des épreuves et des opportunités qui m’ont donné l’envie d’entreprendre et de réussir. »